Études genre

Les études genre ont évolué à partir des mouvements féministes et de la théorisation critique du 20ème siècle. Entre-temps, les études genre se sont imposées comme domaine indépendant d’enseignement et de recherche, tout en étant ancrées dans les disciplines les plus diverses, telles que l’histoire (du genre), les études juridiques (par une perspective genrée) ou la sociologie (du genre). Les études genre étudient comment les relations d’ordre social et de pouvoir, tant dans le passé que dans le présent, sont produites à travers le genre. Ici, le genre n'est pas compris comme une constante biologique ou naturelle, mais comme un processus de constitution à vie, conditionné par des traditions historiques et culturelles, comme un mode d'existence qui est forcément résultat de processus sociaux et individuels.

Les études genre traitent de la signification du genre et des rapports sociaux de sexe dans la science et la sociéte. Elles s'intéressent à la manière dont le genre est produit, reproduit et transformé à travers la matrice hétéronormative de la binarité - que ce soit dans des relations de domination particulières, au sein des institutions, dans la division du travail, à travers la sexualité et le corps, dans les pratiques quotidiennes, la famille, les amitiés et les relations amoureuses, ou encore, entre l’État, l’éducation, la culture, l’économie et la politique. Étroitement liées, les différentes dimensions des processus de différenciation sociale, ethnique, culturelle et sexuelle sont examinées dans une perspective intersectionnelle. En ce sens, il est une priorité des études genre de démontrer les différentes formes de production d'inégalités. 

Les études genre se caractérisent par un degré élevé de réflexivité et une revendication critique : elles invitent à s’interroger sur les dynamiques sociales et les relations de pouvoir qui produisent et façonnent la société et la production (universitaire) du savoir. Un élément central de la recherche sur le genre est son caractère interdisciplinaire et sa diversité méthodologique et théorique.

Étudier les études genre

Vous vous demandez parfois ce que signifie vraiment le « genre » ?

Souhaitez-vous en savoir plus sur les raisons pour lesquelles le suffrage des femmes n’a été qu’introduit en Suisse en 1971 et pourquoi deux grèves nationales des femmes ont eu lieu depuis ? 

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la socialisation des filles et des garçons se déroule de manière très différente ?

Cela vous intéresse-t-il de comprendre pourquoi le foulard provoque de tels débats émotionnels et pourquoi les couples de même sexe en Suisse ne sont pas autorisés à adopter des enfants ? 

Avez-vous déjà réfléchi à la raison pour laquelle certains groupes - femmes ou personnes de couleur - rencontrent un « plafond de verre » et à son rapport avec le privilège blanc ou le privilège masculin ? 

La notion d'intersectionnalité vous semble familière, mais vous ne pouvez pas en faire grand-chose et vous souhaitez en savoir plus ? 

Étiez-vous également étonné.e que les femmes gagnent moins pour un travail égal ou que les femmes travaillent en majorité à temps partiel en Suisse ? 

... alors vous êtes au bon endroit dans les Gender studies!

Il existe de nombreuses façons d’étudier les études genre en Suisse. En Suisse, il n’existe pas des programmes d’études sur le genre uniformes, les contenus et les priorités sont différents selon les universités, les centres de recherche des instituts et des chaires.

Tous les instituts / centres d'études genre en Suisse

Ces universités ont créé des centres spécialisés pour les études genre ou ont ancrées les études genre dans des départements et des institutions spécifiques. Informez-vous sur les sites Web de tous les départements, instituts et institutions sur les offres concrètes pour la formation académique en études genre !

Études genre dans les universités, hautes écoles spécialisées et les hautes écoles pédagogiques suisses

Les universités suivantes proposent une variété de cours d’études et de formation continue en études genre. Vous trouverez une liste complète sur le site Web de Gender Campus.

Université de Bâle, Centre Gender Studies:

  • Programmes de Bachelor et de master

Haute école spécialisée de la Suisse du Nord-Ouest

  • CAS compétence en diversité et égalité

Université de Zurich, Institut sur l’Asie et le Moyen-Orient

  • Programme de master en études genre

Université de Berne, Centre interdisciplinaire d’études sur le genre :

  • Master Minor Gender Studies
  • Master Mineure Genre et Religion
  • CAS compétence en genre dans la migration et la mondialisation

Université de Saint-Gall, Département Genre et diversité

  • Cours offerts aux niveaux Bachelor et Master

Université de Fribourg, Qualification Sociologie, Politiques sociales et Travail social

  • Programme de maîtrise « Genre, société, politique sociale » du département « Sociologie, politique sociale, travail social » 

Université de Neuchâtel, Maison d’analyse des processus sociaux MAPS

  • Cours offerts aux niveaux Bachelor et Master

Université de Lausanne, Centre en études genre

  • Cours offerts aux niveaux Bachelor et Master
  • Programme de master européen EGALES

Université de Saint-Gall, Département Genre et diversité

  • Cours offerts aux niveaux Bachelor et Master

The Graduate Institute Geneva, Gender Centre

  • Cours offerts aux niveaux Bachelor et Master
  • Cours en ligne (E-learning)

Université de Genève, Institut des Études genre

  • Cours offerts aux niveaux Bachelor
  • Programme de master Études genre
  • Formation continue
  • MOOC « Genre : quels enjeux ? Violences, mondialisation, biomédecine, sexualités »

Gender Studies in Summer und winter schools in der Schweiz

En outre, ces départements, instituts et institutions proposent des écoles d'été / d'hiver et des ateliers sur les études genre 

PhD in Gender Studies

In der Schweiz gibt es vier Doktoratsprogramme Gender Studies, welche durch das Netzwerk Gender Studies Schweiz (Basel, Bern, CUSO, Zürich) sowie durch das interuniversitäre Doktoratsprogramm Gender Studies der swissuniversities (Basel, Bern, Zürich) verbunden sind.